Nous mettons à jour notre site. Revenez demain matin. Merci!

Cormier, Klayrine


Technique : Mixte

Klayrine Cormier a fait des études en design de mode au Collège LaSalle à la fin des années 80. C’est à ce moment que le destin de la designer a commencé à se dessiner. Boursière du ministère de la Culture du Québec, elle s’envolera pour Paris en 1992 pour un stage de perfectionnement. Elle apprendra alors le métier avec des maîtres chapeliers et des modistes de renommée dans les domaines du théâtre, de la haute couture et du prêt-à-porter (Opéra Garnier, Opéra Bastille, atelier Échap’mode et Chérie Bibi). Ce stage sera déterminant, puisque c’est après que les collections de chapeaux griffées MADEMOISELLE K verront le jour en 1994. Ses créations révolutionneront le monde de la chapellerie au Québec. Le concept novateur, la qualité et l’originalité retiendront l’attention du monde de la mode, des médias et du grand public. Klayrine Cormier a remporté plusieurs prix et mentions lors des salons des métiers d’art de Toronto, de Montréal et de Québec (meilleur produit d’artisanat contemporain à Toronto, Prix de la relève au S.M.A.Q de Montréal et Prix Ville de Québec – Plein Art). Le Cirque du Soleil a aussi fait l’acquisition pendant trois ans des collections de chapeaux Mademoiselle K comme produits dérivés pour ses spectacles produits aux États-Unis, en Asie et en Europe.

Klayrine Cormier aborde la peinture avec une démarche qu’elle veut empreinte de naïveté et de spontanéité. Et pourtant, son produit fini est riche d’une composition étudiée appliquée sur un fond texturé et mise en valeur par des coloris intenses. Qu’elle privilégie le figuratif ou l’abstrait, Cormier imprime dans ses toiles des forces imaginaires se révélant par une palette de couleurs pénétrantes et visant à transporter l’observateur dans un monde de passion, de profondeur et de sensibilité. Klayrine Cormier propose une œuvre variée qui explore autant le contraste des formes et des coloris que la fusion diffuse des objets et des teintes.