Froment, Julien


Technique : Huile

Julien Froment, artiste peintre

Né à Crabtree au Québec en 1944, Julien Froment a œuvré dans le secteur de l’enseignement aux niveaux secondaire et universitaire pendant plus de vingt ans. Sa passion pour la peinture l’amène à s’inscrire à des ateliers de dessin à l’École des Beaux-Arts. Puis, en 1988, après avoir exposé dans de nombreuses galeries d’art tant au Québec et au Canada qu’à l’étranger (New York, France), il abandonne sa carrière en éducation pour se consacrer uniquement à son art, la peinture. Il retournera à sa passion première seulement à l’âge de 44 ans et c’est depuis maintenant 30 ans qu’il vit de sa peinture.

Étant un homme de valeurs familiales et de traditions, Julien Froment décide de racheter la maison de sa jeunesse, celle de ses parents. Située près d’un ruisseau et entourée d’arbres, elle fut une grande inspiration pour sa peinture. Les scènes de campagne l'ont toujours inspiré, comme les paysages colorés de Charlevoix, les maisons canadiennes aux couleurs originales, les vallons et les cours d’eau. Ses paysages sont imaginés, inspirés par ses souvenirs et par les grands peintres paysagistes québécois et canadiens qu’il affectionne. Ses couleurs singulières et douces apparaissent plus lumineuses sur les fonds noirs de ses compositions. La nordicité des grands espaces est un thème récurrent. En effet, les scènes d’hiver sont très fréquentes dans son œuvre, la saison froide évoque chez lui le calme et les légers flocons, la quiétude.

La qualité des tableaux de Julien Froment lui a valu plusieurs mentions dont le premier prix dans la catégorie huile au « Grand prix de la peinture canadienne » sous le thème « nouveaux maîtres de l’image ». De plus, l’artiste s’est vu attribuer deux médailles tricolores en tant qu’invité d’honneur aux meilleurs artistes de France et a fait l’objet de nombreux articles dans des revues et livres d’art en plus de reportages télévisés. Ses toiles sont empreintes d’une touche de naïf qui donne un côté sensible à son interprétation des paysages. Des milliers de personnes, du Québec, du Canada, des États-Unis et d’Europe sont venues le rencontrer à son atelier « Les Blés d’Art » et c’est avec plaisir qu’il les accueille en toute simplicité. Julien Froment, un artiste-peintre d’une grande sensibilité, un paysagiste qui s’émerveille, un poète de la nature.