MLysa


Technique : Mixte

MLysa, artiste peintre

Marie-Lysa Lemelin est une artiste peintre et enseignante en arts, née à Lévis (Québec) en 1990.

Il y a déjà plusieurs années que l’art fait partie de la vie de cette jeune artiste émergente. C’est au cours de ses études en arts plastiques et médiatiques au Cégep de Lévis-Lauzon que la création se manifeste comme une nécessité dans sa vie. Depuis cette entreprise, elle ne cesse d’explorer différentes techniques et de perfectionner son art. En 2014, elle obtient un baccalauréat en enseignement des arts plastiques de l’Université Laval à Québec.

À l’hiver 2012, Marie-Lysa obtient une bourse de la Fondation Kedl qui octroie des bourses d’études et de perfectionnement à des étudiants en arts qui démontrent un potentiel artistique supérieur. Cette opportunité la dirige vers Londres pour un stage de perfectionnement d’un mois à la Slade School of Fine Art. Dans ses ateliers, elle découvre, entre autres, l’importance de la lumière dans les mélanges de couleurs et développe un grand sens de la couleur. De ce stage en Angleterre, elle revient complètement ressourcée et toujours plus ancrée dans sa pratique picturale.

Elle est, par la suite, sélectionnée pour participer au concours Jeunes artistes émergents 2012, qui se tient à la Bibliothèque Gabrielle-Roy à Québec et pour lequel elle remporte le prix de la Coop Zone. En 2014, elle remporte le prix Moulin la Lorraine au concours d'œuvres d'art Marius-Barbeau.

Marie-Lysa a participé à près d’une dizaine d’expositions solos et collectives à Québec et en région, notamment à la Galerie des Deux-Ponts à St-Nicolas en 2014, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis en 2013, au Cercle à Québec en 2012 et à la Galerie Louise-Carrier à Lévis en 2010.

L’art tient une place importante dans la vie de MLysa, car si elle ne travaille pas dans l’atelier, elle évolue dans l’enseignement. Cet équilibre lui plait, car l’enseignement est plus stable et structuré, tandis que dans l’atelier, l’artiste a le droit de laisser aller cette structure et de travailler plus spontanément. L’abstraction est une forme de liberté d’expression qui n'a pas de limite. Une sorte d'addiction saine, où une couleur en amène une autre en accueillant les imperfections. Un beau travail sur soi qui nous force à lâcher prise dans les moments de doute et à prendre du recul pour créer l’œuvre qui nous satisfera visuellement. MLysa aime l’idée que les seules contraintes en peinture sont celles qu’elle s’impose, tranquillement le fait de les dépasser motive l’artiste à poursuivre cette évolution sans fin. Les couleurs jouent un rôle important pour construire l’énergie festive qu’elle souhaite projeter sur toile. Les touches de pinceau qui ne se comptent plus. C’est la fête et l’excès est permis dans les textures et la palette de couleurs. L’artiste aime l’idée que la fête se poursuive sur toile alors qu’en réalité ces moments festifs sont souvent trop vite passés.

D’un autre côté, le calme est nécessaire pour se ressourcer et c’est la raison pour laquelle elle travaille présentement une série en noir et blanc qui est assez explosive dans les gestes, mais qui détend naturellement l’œil par sa palette limitée. Il est fascinant que ce duo dégage à la fois la nostalgie et la modernité, la douceur et la force en même temps. Comme un couple qui se complète après toutes ces années malgré ses différences! Il y a quelque chose de rassurant dans ce classique intemporel et dans ces souvenirs que l’on peut construire à travers ces silhouettes abstraites. Une énergie brute qui se renouvelle naturellement avec le temps. La peinture est une sorte de thérapie, de défoulement sur toile ; elle réussit à son tour à faire vibrer certaines personnes pour des raisons qui leur sont propres. Cette magie rassembleuse de l’art donne un sens à ce que Marie-Lysa fait et est définitivement un moteur dans son processus de création.